06 octobre 2007

A toutes les marie-chipotes

Ici, la pâte d'argent vendue en seringue.

Je ne vous raconterai pas les séances de tremblement qui vont de pair avec ce genre d'exercice, mais il faut se muscler les doigts et les mains, et surtout faire preuve d'une patience à toute épreuve, mes consoeurs instructrices en savent toutes quelque chose ;)IMG_0031 Ici, ce sont deux pendentifs dont la pâte a été applliquée sur des formes que j'ai d'abord modelé dans de l'argile appellée "cork clay" ( du bouchon d'argile si vous préférez) et ensuite , un cure-dent pour assurer la prise et la seringue en main. On couvre ensuite la forme de pâte.Lors du passage au four, la matière argileuse brûle et la pâte d'argent cuit. Quand les demoiselles sont refroidies, on fait comme l'orangina, on secoue mais ici, c'est pas pour la pulpe, nononononononon. C'est pour faire tomber les particules de lièges sous forme de cendre qui sont dans les pendentifs. Terminer comme d'habitude                                                                           IMG_0032

Posté par Sylveryn à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur A toutes les marie-chipotes

Nouveau commentaire